Questions a Mr. SOS

Les vases d’expansion CIMM sont-ils marqués“CE”?

Oui, les vases d’expansion CIMM sont construits en conformité à la Directive Européenne PED 2014/68/UE (Pressure Equipment Directive) et selon la norme EN 13831, et donc sont marqués “CE”.

Quels sont les vases d’expansion qui doivent porter la marque “CE”?

La Directive Européene PED 2014/68/UE prévoit que la marque “CE” doit être apposée sur tous les vases pour lesquels le produit de la pression de service maximale (PS) reportée sur l’étiquette du vase et du volume (V), est supérieur à 50 litres par bar. Les vases pour lesquels le produit PS x V est égal ou inférieur à 50 litres par bar tombent dans la catégorie de l’art.4 par.3 de la Directive et ne peuvent pas être marqués “CE”.

Quels sont les documents délivrés par le Fabricant?

La Directive PED 2014/68/UE indique que le fabricant de matériel à pression doit fournir la notice d’instructions et, s’il y a lieu, la Déclaration de Conformité.

Est-il nécessaire de contrôler la pression de la précharge des vases d’expansion?

Oui, comme il est écrit sur la notice d’instructions, il est nécessaire de contrôler périodiquement – au moins une fois par an – la pression de précharge des vases, en la reportant, si nécessaire, à la valeur indiquée sur l’étiquette pour garantir le correct fonctionnement du vase installé.

Peut-on modifier la pression de précharge d’un vase d’expansion CIMM?

Oui, il est possible de modifier la pression de précharge d’un vase d’expansion avec les précautions nécessaires. Il est conseillé de faire exécuter l’opération par un personnel expérimenté et autorisé. La pression de précharge, à réservoir déchargé, peut être augmentée jusqu’à un maximum de 3,5 bars et peut être abaissée jusqu’à un minimum de 0,5 bar, toujours en tenant compte des caractéristiques spécifiques de l’installation dans laquelle le vase d’expansion sera installé.

Comment peut-on vérifier si la membrane interne d’un vase d’expansion s’est cassée?

Tous les vases d’expansion à membrane construits par CIMM sont préchargés avec de l’air par une vanne de précharge. La membrane en caoutchouc, présente à l’intérieur du vase, sépare l’eau du coussin d’air. Pour autant, en cas de mauvais fonctionnement, pour vérifier si la membrane interne du vase s’est cassée, il faut agir sur le mécanisme interne de la vanne, en appuyant avec un outil de type tournevis et en vérifiant ce qui sort. Si de l’eau sort, cela signifie que la membrane interne s’est cassée et que l’eau a complètement rempli le vase; si au contraire, de l’air sort, la membrane devrait encore être intacte et il est seulement nécessaire de précharger à nouveau le vase d’expansion.

Sur quels vases d’expansion CIMM est-il possible d’installer directement un manomètre pour le contrôle de la pression?

Sur les réservoirs à membrane interchangeable et avec le câble supérieur, il est possible d’installer le manomètre directement sur le câble simplement en enlevant la vis plate interne du câble.

Quand et pourquoi doit être monté le Pré-vase Dissipateur CIMM en plus du vase solaire CIMM Solar?

Dans les installations solaires, il est utile de prévoir un Pré-vase Dissipateur – un réservoir additionel dépourvu de membrane – afin de protéger le vase d’expansion Solar d’un surchauffage en cas de stagnation. Selon la Directive VDI 6002, l’utilisation d’un vase additionnel, comme le Pré-vase Dissipateur CIMM, est conseillée quand le contenu des conduits positionnés entre la batterie des collecteurs solaires et le vase d’expansion est inférieur à 50% de la capacité de réception du vase d’expansion correctement mesurée.

Quel est le volume conseillé pour le Pré-vase Dissipateur CIMM dans les installations solaires?

Pour un dimensionnement maximal, on peut considérer que le volume du Pré-vase Dissipateur doit être équivalent à au moins 1/3 du volume du vase d’expansion Solar auquel il est associé.

Quels vases d’expansion CIMM peuvent-ils être utilisés avec de l’eau et du glycol? A quel pourcentage?

Tous les vases d’expansion de la gamme SOLAR fabriqués par CIMM, sont adaptés à l’utilisation avec des solutions d’eau et de glycol, pour une concentration maximum de glycol de 49%.

Les vases d’expansion à membrane fixe CIMM peuvent-ils être utilisés avec de l’eau potable?

NON, les réservoirs à membrane fixe, comme il est écrit sur l’étiquette du vase, NE peuvent PAS être utilisés dans le circuit sanitaire, c’est à dire ne peuvent pas être en contact avec de l’eau potable.

Quels sont les vases d’expansion CIMM adaptés à une utilisation avec de l’eau potable?

Les vases d’expansion CIMM adaptés à l’utilisation avec de l’eau potable sont tous ceux à membrane interchangeable dont l’étiquette signale directement l’image de la possibilité d’utilisation. Dans ces réservoirs, l’eau qui entre est contenue à l’intérieur de la membrane en caoutchouc à cet effet en forme de sac et ne va jamais au contact des parois métalliques du vase.

Pourquoi peut-on observer des phénomènes de corrosion dans les vases d’expansion des installations de chaufferie?

La corrosion des vases d’expansion des installations de chauffage est un phénomène connu et diffusé, essentiellement dû à l’action combinée de l’eau et de l’oxygène. Dans de correctes conditions de fonctionnement, dans une installation de chauffage fermée, l’oxygène est rapidement éliminé dans les premières périodes de fonctionnement (à l’air libre) et ne devrait pas produire de phénomène de corrosion. Cependant, d’autres facteurs externes comme la formation de condensation, la présence de courants galvaniques, de hautes températures et des vases d’expansion sous-dimensionnés, peuvent produire ou accélerer des phénomènes de corrosion.

Quelles informations sont nécessaires et comment fait-on pour dimensionner les vases d’expansion CIMM?

Selon le type d’utilisation (chaudières, installations de chauffage, les systèmes d’eau chaude sanitaire, les installations d’eau chaude et d’eau froide, les systèmes à énergie solaire), il est possible de dimensionner le vase d’expansion en consultant ce lien: LE LOGICIEL DE CALCUL CIMM POUR LE DIMENSIONNEMENT DES PRODUITS CIMM. Pour des informations plus détaillées, veuillez-contacter notre bureau technique.

Comment éviter la casse et le mauvais fonctionnement des vases d’expansion et garantir la longévité du produit installé?

Pour éviter la casse et le mauvais fonctionnement des vases d’expansion, il est recommandé de consulter l’étiquette collée sur ce dernier et la notice d’instructions fournie par le constructeur. De plus, il est nécessaire de:

  1. Effectuer un entretien correct et périodique de l’installation où est installé le vase d’expansion 
  2. Contrôler périodiquement la pression de précharge du vase et si nécessaire, la reporter à la valeur indiquée sur l’étiquette (voir question 4)
  3. Vérifier la correcte mise à la terre de l’installation et donc éviter les courants galvaniques 
  4. Vérifier le correct dimensionnement du vase d’expansion 
  5. Etre attentif à des surpressions excessives et à des coups de bélier dans l’installation
  6. Eviter l’installation du vase d’expansion dans un environnement non approprié ou sujet à des conditions climatiques particulièrement agressives 
  7. Eviter la formation de condensation qui amène au développement de phénomènes de corrosion (voir question 13)
  8. Contrôler la valeur du pH des solutions contenant glycol et autres substances
  9. Eviter de mélanger entre eux les différents produits anti-gel.

Ecrire au Service apres-vente

Having read the Informative (on the privacy code) of regulation (EU) 2016/679 of 27 April 2016 AGREE to the processing of personal data.